Installation lavabo

sans-titre

Installation lavabo ou évier par un plombier

    Changer le lavabo qui date peut paraître une idée intéressante si vous pensez donner un look nouveau à vos sanitaires. Toutefois, les normes ont bien évolué depuis, ce qui rendra l’installation lavabo plus compliquée. Bien évidemment, faire appel à un professionnel balayera d’un revers de main tous ces paramètres qui entravent la réalisation de vos projets. Installer un lavabo ou un évier nécessite en effet des compétences et des connaissances pointues en plomberie, mais aussi en maçonnerie dans le cas où des ajustements s’avèreraient utiles. L’installation d’un lavabo plus récent et de taille différente par rapport à l’ancien nécessitera par exemple des modifications des circuits d’eau.
  Il en est de même pour les fixations : les lavabos étant différents les uns des autres, il peut arriver que les fixations doivent être réalisées par un professionnel de l’installations sanitaires pour que celle-ci soit fiable. On peut en effet trouver des lavabos suspendus, sur colonne, ou encore de la forme d’une vasque. L’installation des supports doit donc avoir fait l’objet d’une étude préalable. En effet, installer un lavabo ou un évier nécessite de la technique et de la précision, car la moindre erreur pourrait avoir un impact négatif sur les travaux, tant sur le côté esthétique qu’au niveau de la fiabilité du matériel. Pour toute installation d’évier ou de lavabo, contactez- moi au 07 81 71 70 09

Installation lavabo : découvrez toutes les informations utiles pour un installation lavabo

Les différents types de lavabo

En tant qu’équipement sanitaire central de la salle de bains, le lavabo se décline plusieurs types. On a par exemple le lavabo simple, le lave-mains pour WC ou encore le lavabo double. Une autre classification permet de distinguer le modèle suspendu, sur plan de toilette, sur colonne et sous forme de vasque.

Si vous optez pour un lavabo en forme de vasque, vous pourrez faire votre choix entre les modèles à encastrer sur le dessous et ceux sur le dessus. Pour ce qui est du lavabo suspendu, il se fixe dans la paroi de votre salle de bains tout en le maintenant au moyen de tiges filetées pour éviter qu’il ne tombe.

Les avantages et inconvénients

Chaque modèle de lavabo ainsi présenté possède ses atouts et ses limites. En optant pour une version sur colonne se terminant à mi-mur, vous n’aurez pas de problème spécifique pour l’entretenir. De plus, un tel lavabo offre un aspect contemporain très intéressant en termes de décoration.

Quant au lavabo sous forme de vasque, sa capacité d’intégration à tout type de mobilier lorsqu’il est parfaitement résistant à l’eau fait partie des ses principaux atouts. De plus, il séduit par sa simplicité d’entretien. Enfin, ce type de lavabo propose plusieurs méthodes de pose. Pour le modèle sur toilette, son principal avantage réside dans sa praticité dans la mesure où il allie à la perfection hygiène et rangement.

Comment raccorder la plomberie ?

Il est indispensable que le lavabo soit alimenté par une double canalisation pour l’eau froide et l’eau chaude. De plus, il doit être équipé d’une canalisation d’évacuation. Pour réussir le raccordement de la robinetterie, vous devez suivre plusieurs étapes.

Dans un premier temps prendre les repères des canalisations, mettre en place des colliers Atlas avant de procéder à la préparation de la canalisation d’évacuation en PVC et en cuivre. Le raccordement de la plomberie est une opération qui se termine par l’installation et la fixation des canalisations.

Les étapes d’une installation lavabo

La pose d’un lavabo dans votre salle de bains passe par plusieurs phases que vous devez connaître afin d’obtenir un résultat irréprochable si vous compter réaliser les travaux vous-même. Ce qui n’est pas le meilleur choix même quand vous possédez des notions de bricolage. Pour réaliser une telle opération, il vous faut procurer le matériel nécessaire. Celui-ci se compose de divers outils dont notamment :

  • une pince multiprises ;
  • une lime demi-ronde ;
  • une clé lavabo ;
  • un cordeau à poudre ;
  • une perceuse à percussion ;
  • des chevilles à ailettes ;
  • un conduit en PVC ;
  • un marteau ;
  • du Mastic au silicone;
  • une baguette à l’argent ;
  • des rondelles d’étanchéité ;
  • une matrice à colles ;
  • des raccords ;
  • ou encore une pince à cintrer.

Une fois en possession de tous ces éléments, vous devez débuter la pose de la robinetterie puis fixez ensuite le lavabo. Les canalisations doivent être installées et préparer le raccordement et sa réalisation proprement dite du raccordement.