Parquet

Parquet à Paris et en Île-de-France

Pose et rénovation

Il existent trois modes de pose et chaque type de parquets a son ou ses modes de poses. Le choix du type de parquet ou du mode se pose se fait en fonction des conditions d’utilisation des lieux.Il faut au préalable préparer le support car la pose d’un parquet doit se faire dans de bonnes conditions :
– S’il est en ciment la teneur en eau ne doit pas dépasser 3% : les chapes de ciment doivent être sèches (temps de séchage environ un mois).
– L’hygrométrie doit être comprise entre 40 et 60%
– Avant la mise en œuvre la température ambiante doit être de 20°C
(15°C minimum en dessous on ne pourra pas coller le parquet)
– Le support soit aussi être propre et plan.Toutes ces conditions doivent être respectées pour ne pas nuire à la longévité et la stabilité du parquet.

Sur un chantier le parquet doit être le dernier travail à exécuter.

Planchettes Wengé collées sur liege, finition huilée.

Pose et rénovation de parquet
Pose flottante
Pose flottante a bâtons rompus

Pose et rénovation de parquet Les types de poses : Pose clouée
On pose des lames de parquet sur une ossature en bois (faux-plancher ou lames déclassées) elle-même posée sur une sous-couche isolante. C’est une pose traditionnelle sur lambourdes. Les lambourdes sont des pièces de bois scellées cloués sur solives ou collées sur dalles de bétons. Ce type de pose garantit la stabilité du bois en l’isolant de la surface du sol mais déconseillée sur sols chauffants.Pose collée
Le parquet collé: les lames de parquet son collées sur une dalle de béton, une chape de ciment ou un panneau aggloméré. La surface doit être propre et sèche et lissée, dans le cas contraire on doit corriger les défauts par un ragréage. Pour une meilleure isolation phonique on peut coller une sous-couche type liège sur le support. On peut coller du parquet massif de 23 mm, du mosaïque de 8 mm et le parquet contrecollé. Conseillée sur sols chauffants à condition de ne pas dépasser 26°C (le chauffage doit être mis en route 3 semaines avant et arrêter pendant la durée de la pose. L’humidité maximale de la chape ne doit pas dépasser pas 1,5%.

Pose et rénovation de parquet
Passerelle : Pose collée
sur isolation liège

Pose et rénovation de parquet
Pose planchette Wengé

 

Pose flottante
Parquet flottant. C’est une pose simple, le parquet n’est pas fixé au sol . Le support peut être un vieux parquet, une chape de ciment, une moquette ou un lino. Une sous-couche isolante est posée sur ce support pour éviter les remontées d’humidité et les transmissions phoniques.
On peut poser ainsi les contrecollés sous forme de panneaux, lames ou dalles et des sols stratifiés.
Pose et rénovation de parquet
Pose et rénovation de parquet
Les motifs :Pose à l’anglaise
C’est le motif le plus demandé. C’est un parquet dont les travées sont toutes parallèles et selon la disposition des joints en bout de lames, on distingue :

– A coupes perdues : les frises sont de longueur différente et sont alternées en ordre dispersé. Les joints en bout de lames sont décalés irrégulièrement.
– A coupe de pierres : les frises sont de longueur moyennes et alternent toutes les deux travées. Les joints sont alignés.

 

Pose et rénovation de parquet
Pose à l’anglaise : à coupes de pierres


Le point de Hongrie

Les lames sont de même longueur et sont assemblées en chevrons. Les bouts sont coupés d’onglet en général à 45° de façon à ce que les travées forment entre elles des angles droits. Les frises forment des zigzags et donnent au parquet l’effet d’avoir deux teintes. Il existe aussi le point de Hongrie « retourné » ou en « épi ».
Pose et rénovation de parquet
Point de Hongrie
A batons rompus
Toutes les lames sont rectangles et de même longueur. Les frises sont assemblées en chevrons. Ce motif vous permet des décors originaux.

  Pose et rénovation de parquet

 

Pose et rénovation de parquet
A batons rompus

Echelle
Le motif du parquet posé forme le dessin d’une échelle.Pont de bateau
Le parquet utilisé est d’essence exotique. Ce sont de grandes lames avec un joint noir contrastant sur la longueur qui apporte une étanchéité parfaite.

Pose et rénovation de parquet
Pont de Bateau

Pose et rénovation de parquet
Parqué Bangkiraï : En Echelle
La marqueterie
Des décors luxueux, la preuve que la parqueterie est un art remarquable à la portée de tous pour la vie. Vous créez vous-même vos propres motifs et nous mettons en œuvre notre expérience et notre savoir-faire pour vous offrir une ambiance chaleureuse et raffinée.Il existe de multiples autres motifs (Damier, mosaïque, sur chant…). Les techniques de poses sont diverses et les finitions multiples. Avec le parquet tout est permis, des essences nuancées, des jeux de matières, des motifs géométriques…
Selon vos préférences nous créerons pour vous une ambiance contemporaine pour un décor très design ou un style classique et sobre.VITRIFICATION – HUILAGE
[ retour accueil ]Le choix de la vitrification ou du huilage est déterminé en fonction de l’aspect désiré (mât, satiné, brillant) sachant que l’entretien en cas de huilage doit être régulier.La vitrification de parquet:
Avant la vitrification la surface doit être soigneusement dépoussiérée : on passe l’aspirateur sur le parquet mais aussi sur les bordures (plinthes, fenêtres, portes, cheminées….).
On peut aussi passer une lingette humide pour les résidus de poussières.
On applique deux couches de vernis pour protéger le parquet et lui apporter une meilleure résistance. Après le premier film, on laisse sécher puis on égrène avec un papier de verre fin avant de dépoussiérer à nouveau. Le parquet est près à recevoir la deuxième couche qui suffit en général. Avec la vitrification nous vous laissons un parquet facile à entretenir et confortable.Le huilage :
Le huilage est une finition qui convient plutôt aux parquets des pièces d’eau et des lieux publics : elle s’applique sur tous les bois européens et la plupart des bois exotiques. C’est un traitement qui accentue l’aspect naturel du bois et qui peut aussi le foncer. L’huile est une résine d’imprégnation avec faible dégagement de solvants qui protège le bois contre la poussière et l’humidité. Le parquet huilé nécessite un entretien régulier.Le parquet peut être huilé ou verni d’usine.La mise en teinte :
Consiste à teinter le parquet afin d’accentuer sa teinte naturelle ou le nuancer dans des couleurs bois. Cette technique apporte une touche raffinée à votre intérieur.
Si vous préférez des tons pastels ou si vous souhaitez enthousiasmer votre intérieur nous vous proposons une palette de couleur : mandarine, bleu océan, vert olivier, gris cendré, blanc, noir…Les mélanges entre nuances étant possibles vous pouvez laisser libre court à votre imagination et profiter d’une gamme infinie de teintes pastel. Après la teinte on doit obligatoirement appliquer un produit de protection de type vernis ou encaustique.La mise en cire :
C’est une finition classique , traditionnelle et écologique facile d’entretien . La cire contient un corps gras et des cires d’origine naturelle ( cire d’abeille ou carnauba). Elle existe sous différentes forme huile cire, cire liquide, encaustique professionnelle…
La cire apporte au parquet un aspect naturel à condition d’avoir une bonne préparation du support : celui-ci devra être propre et sec. On applique une fine couche de cire à l’aide d’une brosse ou d’un rouleau puis on lustre avec une monobrosse à disque de laine de verre « O ». On obtient un parquet uniformisé d’un aspect satiné brillant. On applique une seconde couche 8 heures plus tard en suivant le même procédé que pour la première couche.devis gratuit